chaque semaine l'Ère du temps en lien avec l'actualité

Les uns contre les autres

Publié le 16.12.21
Les Maîtres et les Archanges avaient pris place autour de la salle du Conseil. Ils attendaient en silence l’arrivée du messager. L’archange Gabriel s’agitait nerveusement sur son siège, jetant des regards angoissés vers la porte qui ne s’ouvrait toujours pas.
– Un problème Gabriel ?
– Je ne comprends pas, Maître, le messager devrait être arrivé !
– C’est vrai qu’Ézéchiel nous a habitués à davantage de ponctualité ! dit le Fils.
– Euh, Maîtres, Ézéchiel a eu un empêchement, j’ai dû euh, envoyé un autre ange à sa place.
Le Maître s’écria : « Ne me dis pas que tu as envoyé… » Mais il fut interrompu par la porte s’ouvrant avec fracas, laissant passer un drôle de petit ange, vêtu d’une robe aux couleurs arc-en-ciel.
– Ariel au rapport !
Le Maître poussa un soupir, le Fils dissimula un sourire, l’Esprit choisit de ne rien dire.
– Je vois que tu as toujours des problèmes de machine à laver !
– Tu n’aimes pas ma nouvelle robe ? C’est la nouvelle mode sur Terre, il y a partout ces couleurs arc-en-ciel, je trouve ça très chic !
– Chic peut-être, mais pas réglementaire ! fulmina Gabriel.
– Bon, laissons de côté tes originalités vestimentaires et venons-en à ton rapport. J’imagine que sur Terre, tout le monde est affairé à préparer la fête de Noël !
– Euh, je ne dirais pas ça, Maître ! Disons qu’ils sont plutôt occupés à s’opposer les uns aux autres !
– S’opposer ? Je ne comprends pas !
– Je n’ai pas tout compris non plus, mais disons qu’il y a les antivax et les provax, les climatosceptiques et les défenseurs du climat, les pro Verstappen et les pro Hamilton… Je continue ? Parce que la liste est longue !
– Mais qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi nos enfants s’opposent-ils ainsi les uns aux autres ?
– Je crois que c’est parce qu’ils ont peur, Maître. Le monde change très vite, les nouvelles technologies bouleversent des traditions ancestrales, l’activité humaine maltraite le climat, la mondialisation des échanges favorise l’apparition de pandémies. Ils ne savent plus à quel Saint, pardon à quel Dieu se vouer !
– Je devrais peut-être retourner sur la Terre pour leur dire que nous les aimons ! s’exclama le Fils.
– Non, je ne crois pas que ce soit nécessaire, intervint le Maître. Ils ont la Parole et nos enfants fidèles pour leur rappeler l’immensité de notre amour pour eux. J’ai confiance en eux, avec le soutien de l’Esprit, ils trouveront les mots…*

* Retrouvez les Maîtres et l’inénarrable Ariel dans la trilogie « Panique Angélique », actuellement à des prix aussi indécents que la robe du petit ange, sur www.ligue.ch ou chez votre libraire favori.
J'aime, je partage

Luc 16.28-31

« Père, je t'en prie, envoie donc Lazare dans la maison de mon père. En effet, j'ai cinq frères, Lazare ira les prévenir pour qu'ils ne viennent pas, eux aussi, dans ce lieu de souffrance. »

Abraham lui répond : « Tes frères ont Moïse et les prophètes, ils doivent les écouter ! »

Le riche lui dit : « Abraham, mon père, cela ne suffit pas. Si quelqu'un de chez les morts vient les voir, ils changeront leur vie. »

Mais Abraham lui dit : « Ils n'écoutent pas Moïse ni les prophètes. Alors, même si quelqu'un se lève de la mort, ils ne seront pas convaincus. »

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.