4Et ces dix-huit personnes sur lesquelles est tombée la tour à Siloé, et qu’elle a tuées, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem. (5) Non, mais je vous préviens : changez votre vie, sinon vous allez tous mourir comme ces gens-là ! »

À qui la faute ?

Le 14 août 2018 à 11h36, le pont autoroutier Monrandi de Gênes, axe essentiel pour les échanges avec la France et la Suisse, mais aussi pour les trajets locaux, a entraîné, dans sa chute, des dizaines de véhicules sur la route des vacances ou du travail. Au total, 43 personnes ont perdu la vie, dont quatre enfants.

Cet accident a soulevé toute une série de questions, dont une essentielle : qui est responsable ? À qui la faute ? Il fallait un coupable, une personne responsable. On en a désigné un... Mais comme dans notre société la prise de responsabilité et n’est pas ce qui est le plus spontané, la bataille judiciaire bat son plein.

Pour les victimes, il y a aussi, parfois, une autre question qui se pose : qu’avons-nous fait pour mériter cela ? Est-ce de notre faute ? Est-ce à cause de nos fautes ? De quelles fautes ?

De désigner un responsable externe permet d’exorciser cette crainte : l’angoisse de savoir si c’est à cause de moi. Mais il n’en demeure pas moins que nos incidents nous poussent à nous interroger sur notre vie, nos actions. Jésus le savait et il apporte une réponse qui peut nous étonner !
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.