11Est-ce que les habitants de Quéila me livreront à lui ? Est-ce que Saül va vraiment venir comme je l'ai entendu dire ? SEIGNEUR, Dieu d'Israël, je t'en prie, réponds-moi ! » Le SEIGNEUR répond : « Oui, Saül va venir. » 12David demande : « Est-ce que les habitants de Quéila nous livreront à Saül, moi et mes hommes ? » Le SEIGNEUR répond : « Oui, ils vous livreront. »

Pas de mauvaises questions ?

Le proverbe populaire dit qu’il n’y a pas de mauvaises questions. Permettez-moi de mettre en doute cet adage. Je considère effectivement la curiosité comme une manifestation essentielle de l’intelligence humaine, cependant parfois nous posons des questions non pas pour connaître la vérité, mais dans l’espoir d’être confortés dans ce que nous pensons déjà. Une manière de nous dédouaner d’éventuelles conséquences négatives de nos choix.

Lorsque nous tombons dans ce travers, nous persistons à poser la même question jusqu’à ce que quelqu’un nous donne la réponse que nous désirons. Heureusement, ça ne marche pas avec Dieu, si je ne veux pas de vraie réponse, il vaut mieux que je ne lui pose pas de questions.

Merci, mon Dieu, de ne pas me répondre selon mes envies, mais selon la vérité.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.