3À partir de ce moment, le combat devient très dur et se dirige contre Saül. Les tireurs à l'arc le découvrent, et Saül tremble de peur. 4Il dit à celui qui porte ses armes : « Prends ton épée et tue-moi. Je ne veux pas que ces Philistins non circoncis me tuent et se moquent de moi. » Mais son porteur d'armes a très peur et il refuse. Alors Saül prend son épée et il se jette sur elle.

Dos au mur

C’est ce que j’ai ressenti à la première lecture de ces versets. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir dire ? Quelles sont les possibilités qui s’offrent à moi ?

On est parfois tellement blessé, bloqué dans un fonctionnement, dans une situation stressante, qu’il n’y a aucune issue, en tout cas pas apparente. Saül a fini par en trouver une… Une solution différente que j’aimerais nous suggérer est de s’en remettre à Dieu.

Comme Jésus sur la croix qui remet son esprit entre les mains de son Père ou comme le brigand qui, in extremis, se repent et trouve le salut.

« Seigneur, je suis incapable de m’en sortir par mes propres forces. Je reconnais que j’ai besoin de toi. Tu es mon Sauveur, celui qui me libère et me restaure »
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.