21Ils m'ont rendu jaloux avec leurs dieux qui ne sont pas des dieux. Ils m'ont mis en colère avec leurs statues. Eh bien, moi, je vais les rendre jaloux en m'occupant d'un peuple qui n'est pas un vrai peuple. Je les mettrai en colère avec une nation stupide.

Dieu n’est pas une pierre

« Dieu est sans passions », dit le philosophe Spinoza. Le dieu qu’imaginent les philosophes est un dieu impassible, immuable, coincé dans sa perfection et son éternité. Si on devait trouver une comparaison pour décrire ce dieu-là, ce serait une pierre. Avec un tel Dieu, on ne peut pas entrer en relation.

La Bible donne une autre image de Dieu. Elle nous parle d’un Dieu réellement vivant, qui a des sursauts de colère, de jalousie, de tendresse et d’amour. Un Dieu qui se laisse toucher, interpeller. Un Dieu qui se fait homme en Jésus-Christ et vit dans sa chair tous les aléas de la vie humaine. Il n’y a qu’une chose en lui qui soit immuable, c’est sa bonté et sa fidélité à notre égard.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.