Ezéchiel 19.12

12Mais elle a été arrachée avec colère et jetée par terre. Le vent d'est a séché ses fruits, et ils sont tombés. Ses branches solides sont devenues sèches, et on les a brûlées.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
Ezechiel 19.1-14

1Le Seigneur m'a dit de chanter ce chant de deuil sur les chefs d'Israël : 2« Votre mère, c'était une lionne parmi les autres lions. Elle élevait ses petits couchée au milieu des lionceaux. 3Elle a entraîné l'un d'eux tout particulièrement. Il est devenu un jeune lion plein de force. Il a appris à déchirer un animal et il a dévoré des êtres humains. 4Les peuples étrangers ont entendu parler de lui et ils l'ont pris dans un piège. Ils l'ont emmené en Égypte, avec un crochet dans le nez. 5La lionne a attendu longtemps. Quand elle a vu qu'il n'y avait plus d'espoir, elle a pris un autre de ses petits. Elle en a fait un lionceau plein de force. 6Il a vécu au milieu des lions et il est devenu un jeune lion. Il a appris à déchirer un animal et il a dévoré des êtres humains. 7Il a renversé leurs murs de défense, il a détruit leurs villes. En entendant ses rugissements, les habitants du pays tremblaient de peur. 8Alors d'autres peuples venus de partout se sont groupés contre lui. Ils lui ont tendu un piège et l'ont fait tomber dedans. 9Ils l'ont mis dans une cage, attaché avec des crochets, et ils l'ont conduit au roi de Babylone. Ils l'ont mis en prison pour qu'on n'entende plus sa voix sur les montagnes d'Israël. » 10« Votre mère ressemblait à une vigne plantée au bord de l'eau. Elle donnait beaucoup de fruits et avait beaucoup de feuilles, parce qu'elle était bien arrosée. 11Ses branches étaient solides, elles sont devenues des bâtons de rois. Elle a poussé au-dessus des arbres. Tout le monde la remarquait à cause de sa hauteur et de toutes ses branches. 12Mais elle a été arrachée avec colère et jetée par terre. Le vent d'est a séché ses fruits, et ils sont tombés. Ses branches solides sont devenues sèches, et on les a brûlées. 13Maintenant, cette vigne est plantée dans le désert, dans un pays sec et sans eau. 14Le feu a jailli de son tronc, il a détruit ses branches et ses fruits. Elle n'a plus de branche solide qui pourrait devenir un bâton de roi. » Ce poème se chante comme un chant de deuil.

Enracinés en Dieu

La vigne qui est ici utilisée comme image a connu son heure de gloire : grande et belle, bien arrosée, portant du fruit, rien ne semblait pouvoir lui arriver. Et pourtant, c’est bien sèche, détruite et en cendres qu’elle a fini.

Dans nos vies, on connaît parfois des situations réjouissantes et fructueuses. Jusqu’au jour où la tempête se lève et détruit ce qui est en train de porter du fruit, parfois même les branches sur lesquelles cela se trouve. On sauve alors ce qui peut l’être, mais après ? Soit on laisse tomber par désespoir et on s’éloigne de Dieu, soit les racines sont assez solides pour ne pas avoir à tout reconstruire depuis le début et on reste attaché à lui.
Vis-Le

En pratique

Quand la tempête fait rage dans notre vie, c’est la solidité de nos racines en Christ qui nous permet de tenir bon et de porter du fruit à nouveau, la saison venue.
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.