4La terre est en deuil, elle tombe en ruine, le monde est défait, il tombe en ruine. Le ciel aussi est défait en même temps que la terre.

Tous passent, mais tes paroles…

Voilà un texte à faire frémir même Astérix et Obélix. Ils n’ont pourtant qu’une seule peur, c’est que le ciel leur tombe sur la tête ! Le prophète parle d’une ruine totale : non seulement de la terre, mais aussi du ciel. Le ciel, c’est pourtant ce qui est immense et immuable, ce à quoi on peut se rattacher quand tout le reste s’est effondré. Le ciel représente notre rapport à Dieu.

Certaines crises ne nous laissent plus rien à quoi nous raccrocher. Ce n’est pas seulement notre moral, nos forces, mais aussi nos valeurs, notre identité et même notre foi en Dieu qui sont ébranlés. Mais ces crises, qui ont un début, ont aussi une fin. Si bas que l’on puisse tomber, le Seigneur saura nous relever.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.