5J'ai regardé. Personne pour m'aider ! J'étais très étonné. Personne pour me soutenir ! Alors j'ai décidé d'agir moi-même, et c'est ma colère qui m'en a donné la force. 6Dans ma grande colère, j'ai écrasé des peuples, je les ai rendus ivres de ma colère et j'ai répandu leur sang par terre.

Indignez-vous !

Isolé, agacé, exaspéré, frustré … Dieu peut-il être tout cela ?
En tout cas, quelque chose le met en colère et il décide d’agir !

Mais alors, on peut être OK avec la colère ?

En fait, à la base, la colère est une émotion, comme la joie ou la peur. Elle n’est fondamentalement ni bonne ni mauvaise. Elle n’est pas un péché. Nous avons ici l’exemple d’une colère de Dieu, une « sainte colère », qui le pousse à l’action.

L’apôtre Paul recommandait aux Éphésiens : « Mettez-vous en colère … mais ne péchez pas ! » Il savait bien, lui aussi, que la frontière est fine.

Et moi, est-ce que j’ai aussi des colères, légitimes, qui me mettent en mouvement ? Pour quoi est-ce que je m’indigne ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.