Jérémie 32.25

25Oui, Jérusalem est sur le point de tomber entre leurs mains ! Pourtant, Seigneur DIEU, tu m'as commandé d'acheter un champ à Anatoth et de le payer devant des témoins. Pourquoi donc ? »

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
Jeremie 32.16-25

16« Après avoir donné l'acte de vente à Baruc, fils de Néria, j'ai adressé cette prière au SEIGNEUR : 17Ah ! Seigneur DIEU, tu as créé le ciel et la terre par ta grande force et ta grande puissance ! Rien n'est trop difficile pour toi. 18Tu montres ta bonté jusqu'à mille générations. Mais si des parents sont coupables, tu fais payer leurs fautes à leurs enfants. Tu es le Dieu grand et fort, tu as pour nom SEIGNEUR de l'univers. 19Tu formes de grands projets, tu les réalises avec puissance. Tu regardes avec attention ce que font les humains. Et tu traites alors chacun selon sa conduite, selon le résultat de ses actions. 20« Autrefois, en Égypte, tu as accompli des actions extraordinaires et étonnantes. Jusqu'à ce jour, au milieu du peuple d'Israël et parmi tous les humains, tu montres qui tu es, comme on le voit maintenant. 21Tu as fait sortir d'Égypte ton peuple Israël par des actions extraordinaires et étonnantes, par ta grande force et ta puissance terrible. 22Tu avais promis par serment à nos ancêtres de leur donner ce pays qui déborde de lait et de miel, et tu l'as fait. 23Ils y sont entrés et ils en ont pris possession. Mais ils ne t'ont pas écouté, ils n'ont pas suivi tes enseignements, ils n'ont pas obéi à ce que tu commandais. Alors tu as fait venir tous ces malheurs qui arrivent aujourd'hui. 24« Maintenant, les Babyloniens avancent leurs murs d'attaque tout près de la ville pour la prendre. Ils luttent contre elle, et elle tombera sûrement entre leurs mains à cause de la guerre, de la famine et de la peste. Ce que tu as annoncé arrive, et tu le vois bien. 25Oui, Jérusalem est sur le point de tomber entre leurs mains ! Pourtant, Seigneur DIEU, tu m'as commandé d'acheter un champ à Anatoth et de le payer devant des témoins. Pourquoi donc ? »

Euh, t’es sûr, Dieu ?

Imaginez que Dieu demande à un Ukrainien d’acheter un champ près d’une zone de combat !

C’est ce qui est arrivé à Jérémie. Il a beau être prophète, il est très décontenancé par cette demande insensée et coûteuse ! Il faut être fou pour acheter un terrain sans savoir si on pourra l’utiliser ou non.

Jérémie, avant d’agir ou de refuser d’agir, ose demander à Dieu la raison. Même un prophète réputé n’obéit pas aveuglément à Dieu. À combien plus forte raison, devons-nous comprendre ou être convaincus avant d’obéir à Dieu ou à des humains.

Ce n’est pas forcément être spirituel que d’obéir sans comprendre.
Vis-Le

En pratique

Quand Dieu ou quelqu’un te demande quelque chose qui, à première vue, est insensé, ose lui en demander la raison.
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.