26Le SEIGNEUR leur dit : « J'ai frappé les Égyptiens de plusieurs maladies. Mais vous, obéissez-moi vraiment, à moi, le SEIGNEUR votre Dieu. Faites ce qui est juste à mes yeux. Écoutez mes commandements, respectez toutes mes lois. Alors, si vous faites tout cela, je ne vous enverrai aucune de ces maladies. Oui, celui qui vous guérit, le SEIGNEUR, c'est moi. »

De la punition à la promesse

« D’après la dernière phrase de ce verset, on dirait que la guérison fait partie de ta nature, Seigneur. Pourtant, même tes enfants, tu ne les guéris pas toujours… Pourquoi ? »

Si le Seigneur a adressé ces paroles à son peuple, c’est qu’il ne veut pas qu’ils oublient de quoi il est capable.

« D’accord, tu es capable de punir et tu es aussi capable de guérir. »

C’est comme si Dieu me répondait en attirant mon attention sur la promesse de protection, qui équilibre la menace de punition.

« Ne pas oublier de quoi tu es capable, afin de faire ce qui est juste à tes yeux. Ça ne résout pas ma question à propos de la maladie, mais c’est un bon rappel pour aujourd’hui. Merci Seigneur. »
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.