7« Ne te sers pas de mon nom n'importe comment. Moi, le SEIGNEUR, ton Dieu, je déclare coupable celui qui se sert de mon nom n'importe comment.

Nom de Dieu !

Pour être sûrs de ne pas se servir du nom de Dieu n’importe comment, les juifs ont opté pour une solution radicale : ne plus le prononcer du tout. Lorsqu’ils lisent à haute voix un verset où figure le nom de Dieu, YHWH, ils disent à la place « Adonaï », que l’on traduit par « le Seigneur ».

La plupart des chrétiens ont gardé cet usage, c’est pourquoi la traduction de ce verset dit « Moi, le Seigneur » et non « Moi, YHWH ».

Si nous reprenons cet usage à notre compte, inspirons-nous aussi de l’humilité qu’il y a derrière. Dieu s’est révélé à nous, mais il reste toujours un mystère qui nous échappe, et qui ne nous appartient pas.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.