2 Rois 23.21-22

21Le roi Josias donne cet ordre à tout le peuple : « Célébrez la fête de la Pâque pour honorer le SEIGNEUR votre Dieu, comme c'est écrit dans le livre de l'alliance. » 22Le peuple n'a jamais célébré la Pâque de cette façon depuis l'époque où les juges ont gouverné Israël, et pendant tout le temps où les rois ont dirigé Israël et Juda.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
2 Rois 23.15-30

15Josias fait aussi détruire l'autel et le lieu sacré de Béthel. C'est Jéroboam, fils de Nebath, qui les a construits, lui qui a entraîné Israël à pécher. Josias brûle le lieu sacré, il jette le poteau sacré au feu et réduit le tout en cendres. 16Alors Josias regarde autour de lui. Il voit le cimetière qui se trouve sur la colline. Il envoie des gens prendre les os dans les tombes. Il les brûle sur l'autel pour rendre le cimetière inutilisable, comme le prophète du SEIGNEUR l'a annoncé. 17Josias demande : « Cette pierre que je vois là-bas, qu'est-ce que c'est ? » Des gens de Béthel lui répondent : « C'est la tombe du prophète venu de Juda. Il a annoncé les choses que tu viens de faire contre l'autel de Béthel. » 18Alors le roi dit : « Laissez cette tombe. Personne ne doit toucher aux os de ce prophète ! » Voilà comment ses os ont été sauvés du feu, comme ceux du prophète venu de Samarie. 19Les rois d'Israël ont construit des maisons de culte sur les lieux sacrés dans les villes de Samarie. Ils ont ainsi provoqué la colère du SEIGNEUR. Josias détruit tous ces bâtiments, exactement comme il a fait à Béthel. 20Il égorge sur les autels des lieux sacrés tous les prêtres qui se trouvent là, et il brûle des os humains. Ensuite le roi Josias revient à Jérusalem. 21Le roi Josias donne cet ordre à tout le peuple : « Célébrez la fête de la Pâque pour honorer le SEIGNEUR votre Dieu, comme c'est écrit dans le livre de l'alliance. » 22Le peuple n'a jamais célébré la Pâque de cette façon depuis l'époque où les juges ont gouverné Israël, et pendant tout le temps où les rois ont dirigé Israël et Juda. 23Cette fête est célébrée à Jérusalem en l'honneur du SEIGNEUR la dix-huitième année où Josias est roi. 24Josias obéit aux ordres du livre de la loi que le grand-prêtre a trouvé dans le temple de Jérusalem. Il supprime les gens qui interrogent les esprits des morts. Il fait détruire les statues sacrées, les faux dieux et toutes les choses horribles qu'on voit à Jérusalem et dans le pays de Juda. 25Avant Josias, il n'y a pas eu de roi comme lui. Il s'est attaché au SEIGNEUR de tout son cœur, de tout son être et de toutes ses forces, comme la loi de Moïse le commande. Et après Josias, il n'y aura pas non plus de roi comme lui. 26Pourtant, la grande colère du SEIGNEUR continue à brûler contre le royaume de Juda. Cette colère, c'est le roi Manassé qui l'a provoquée en agissant contre le SEIGNEUR. 27C'est pourquoi le SEIGNEUR dit : « Autrefois, j'ai fait partir Israël loin de moi, je vais faire partir aussi Juda. Je rejetterai Jérusalem, cette ville que j'ai choisie. Je rejetterai également le temple où j'ai promis d'être présent. » 28Les autres actes de Josias sont écrits dans « L'Histoire des rois de Juda ». 29Pendant que Josias est roi, le Pharaon Néco, roi d'Égypte, part vers le fleuve Euphrate pour secourir le roi d'Assyrie. Le roi Josias va s'opposer à lui. Mais dès que le roi d'Égypte le voit, il le tue à Méguiddo. 30Les officiers transportent son corps sur un char à Jérusalem, et on l'enterre dans sa tombe. Ensuite, les gens de Juda désignent Joakaz, fils de Josias, et ils le consacrent comme roi à la place de son père.

Fêter Dieu !

« Ils t’ont honoré en faisant la fête, mon Dieu. Pourtant, je sais que beaucoup de gens qui ne te connaissent pas te considèrent comme un rabat-joie ! »

En relisant ces quelques lignes, je me rends compte qu’à la première lecture, j’étais passé un peu vite sur l’occasion de cette fête : la Pâque.

« Ce n’était pas n’importe quelle fête, alors. C’était la fête de la délivrance, du salut. Et une annonce de ta mort et ta résurrection, Seigneur Jésus. »

C’est donc un rappel qu’un jour, nous vivrons ce genre de fête éternellement.
Vis-Le

Questions

Pourquoi tellement de chrétiens donnent-ils l’impression que Dieu n’aime pas quand on fait la fête ?
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.