41Ésaü déteste Jacob parce qu'il a reçu la bénédiction de leur père. Ésaü se dit : « Mon père va bientôt mourir. Alors je vais pouvoir tuer mon frère Jacob. »

Un tribunal sans lois

Qui ne voudrait pas prendre les choses en mains soi-même et se venger d’une injustice qu’il a subie ? Alors peut-être que nous n’irions pas jusqu’à tuer l’autre, quoique…

Dans ce monde déchu, la probabilité de subir des injustices est au minimum de 100%. L’enjeu principal, puisqu’on va de toute façon y être confronté, me semble être la gestion de nos réactions à celles-ci.
Peut-être qu’il est facile de surmonter les petites injustices. Mais quand, comme Esaü, ce à quoi nous tenons le plus, ce qui semble être la seule chose sur laquelle on peut construire nos vies nous est enlevé, à quoi nous raccrochons-nous ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.