24Les fils de Sibéon sont : Aya et Ana. C'est Ana qui a trouvé de l'eau dans le désert, quand il gardait les ânes de son père Sibéon.

Une source en plein désert

Ce chapitre de la Genèse est une succession de nom, la généalogie d’Ésaü. Cette histoire aurait pu être riche, commentée, importante, bénie, mais Ésaü a perdu LA bénédiction. Donc voilà, des noms, sans plus.
Un seul est associé à une action : trouver de l’eau dans le désert ! Trouver la vie, la bénédiction, le salut. À quoi cela peut-il bien être utile aux millions de lecteurs depuis des milliers d’années ?

Cela donne l’exemple que chacun des noms a été une personne à part entière, d’eux on ne saura rien, d’Ana on saura une action. Et nous tous, petits êtres inconnus, qui n’apparaissons pas dans ces textes, même sans notoriété et acte de bravoure cité, nous existons, nous sommes vus, connus et reconnus par Dieu.

Est-ce que cela nous suffit ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.