29Joseph prépare son char et il vient à la rencontre de son père. Dès qu'il voit son père, il se jette à son cou et il pleure longtemps en le serrant dans ses bras. 30Alors Jacob lui dit : « Tu es encore vivant et je revois ton visage. Maintenant, je peux mourir ! »

Car je sais qu’un amour m’attend

Ce passage me fait penser immédiatement au célèbre tableau de Rembrandt montrant le retour en haillons du fils prodigue dans les bras d’amour de son père.

Qu’il y a-t-il de plus émouvant que d’être le témoin de retrouvailles entre un père et son fils qu’il croyait perdu, disparu ? Les larmes de Joseph font écho à toutes celles que Jacob a dû verser lui aussi.
Que d’émotions !

Jésus utilise cette image, cette même intensité d’émotion, pour dire toute la joie qu’il y a dans le ciel à chaque fois qu’un enfant du Père revient à la maison.


Est-ce que cela ne nous encourage pas à aller leur parler de cet amour qui les attend ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.