7C'est pour être corrigés que vous souffrez. Dieu vous traite comme ses fils. Quel est le fils que son père ne corrige pas ?

Éloge de la fessée

Si Dieu parle comme ça, il va avoir des problèmes ! On ne peut plus aujourd’hui faire l’éloge de la fessée, ou plus simplement, de la correction. Tout ça fait partie d’un autre temps heureusement révolu. Je me souviens encore de la règle de l’instituteur qui flagellait l’extrémité de mes doigts, ou le « cachot », pièce borgne et obscure, où l’institutrice enfermait les élèves turbulents ! C’était presque le Moyen-Âge et nous devions être des enfants bien terribles pour mériter de telles punitions !

Heureusement, aujourd’hui les enfants sont dotés d’un sens civique inné, d’un respect absolu pour leurs aînés et d’un sens du devoir qui les pousse constamment à l’obéissance, la soumission et la politesse. Désormais, la panoplie des moyens coercitifs visant à faire obéir et à corriger peut être remisée au placard des souvenirs.

Dieu ferait bien d’en prendre bonne note !

Quoi que…
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.