14Si cela est vrai, le sang du Christ doit être encore beaucoup plus puissant. En effet, par l'Esprit Saint, le Christ s'est offert lui-même à Dieu, comme une victime sans défaut. Ainsi il purifiera notre conscience abîmée par des actions qui conduisent à la mort. Alors, nous pourrons servir le Dieu vivant.

Le grand pardon

De tous temps, les êtres humains ont eu un besoin vital de pardon. Dans le judaïsme, ce besoin est exprimé lors de la fête du Yom Kippour, le jour du grand pardon. Lorsque le temple de Jérusalem existait encore, le grand prêtre se rendait dans la pièce la plus sacrée du temple, le saint des saints. Là, il demandait pardon à Dieu pour tout le peuple et aspergeait l’autel du sang d’un animal sacrifié en signe de purification.

Jésus joue pour nous à la fois le rôle du grand prêtre et de la victime sacrifiée, et son sacrifice nous offre le pardon une fois pour toutes. Son geste nous offre en toutes circonstances, et toujours à nouveau, la possibilité de prendre un nouveau départ, de laisser derrière nous tout ce qui nous tire vers le bas et de nous tourner vers ce Dieu qui nous fait vivre.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.