15Je ne te demande pas de les retirer du monde mais je te demande de les protéger du Mauvais. 16Ils n'appartiennent pas au monde, comme moi, je n'appartiens pas au monde.

Ni dieu, ni maître ?

Born to be wild… Ni dieu, ni maître… on a des super slogans qui montrent cette historique tendance, prétentieuse et irréelle, à être son propre Dieu, son propre maître. Pourquoi historique ? Parce qu’il semble bien que cette motivation ait poussé nos ancêtres à croquer le fruit de la connaissance du bien et du mal… en déclarant ainsi : « Je veux être comme Dieu, calife à la place du calife. »

Une fois cette question résolue, nous comprenons que nous appartenons toujours à quelqu’un qui nous dépasse, ça peut être Dieu… ou pas. Par contre, nous apprenons aussi que nous pouvons vivre dans un monde dirigé par l’autre, le mauvais, sans lui appartenir, ni à lui, ni à son royaume.

Ma question du jour : vivons-nous vraiment comme étranger au monde ? Et comment ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.