4« À ton avis, s'il te corrige, s'il te fait un procès, est-ce parce que tu lui es fidèle ? 5C'est plutôt parce que tu as fait beaucoup de mal et qu'on ne peut pas compter tes fautes.

Avec des amis comme ça, pas besoin d’ennemis

Il paraît que c’est dans le malheur que l’on peut reconnaître ses vrais amis. Job, plongé dans une détresse noire, se découvre très mal entouré. Ses amis, au lieu de l’écouter, n’ont rien de mieux à faire que de chercher à le culpabiliser. Selon eux, Dieu ne peut pas laisser souffrir un innocent, ce serait injuste, donc si Job est malheureux, c’est forcément qu’il a quelque chose à se reprocher. Ils sont si occupés à faire de grands discours pour prendre la défense de Dieu qu’ils ne voient même pas à quel point Job va mal…

Face à la souffrance, notre rôle n’est pas de prendre la défense de Dieu, mais de nous tenir auprès de ceux qui en ont besoin, de les écouter, de prendre soin d’eux et de les consoler comme nous pouvons.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification