1Alors du milieu de la tempête, le SEIGNEUR a répondu à Job. Il lui a dit : 2« Toi qui rends mes projets obscurs en parlant comme un ignorant, qui es tu ? 3Prépare-toi ! Sois un homme ! Je vais te poser des questions, et tu me donneras des explications. »

Dieu parle

Dieu a été silencieux du chapitre 3 au chapitre 37 du livre de Job. On pourrait dire qu’au chapitre 38, Dieu sort enfin de son silence. Les paroles de Dieu arrivent seulement à la fin pour souligner une réalité très concrète lorsque nous sommes dans la souffrance, dans la douleur. C’est le silence de Dieu. Par conséquent ce sentiment d’absence, d’abandon de Dieu au sein de l'affliction.
Le silence de Dieu est suspect, car on l’interprète souvent comme un silence coupable. C’est un silence qui est lourd, difficile à avaler. Et Job tout au long du livre d’exiger de Dieu qu’il justifie ses actes. Il appelle une parole, car il veut savoir pourquoi !

Dieu répond enfin. Mais est-ce que ce sont vraiment des paroles de consolation ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification