20« Non, Dieu ne méprise pas l'homme droit. Il ne soutient pas ceux qui font le mal. 21Il remplira de nouveau ta bouche de rires, il te fera pousser des cris de joie.

Devant le malheur d’un proche, quelle attitude adopter ?

Ce passage est tiré du discours de Bildad, un ami de Job qui, pensant bien faire, lui file des conseils quelque peu malavisés, voire franchement culpabilisants. Job, mal en point, a du mal à les entendre et on le comprend.

Une pépite insoupçonnée

Pourtant, une phrase ressort dans son discours et semble bien rayonner du Dieu de Jésus Christ : « Il remplira de nouveau ta bouche de rires, il te fera pousser des cris de joie. ».
Dans les moments terribles de ma vie, lorsqu’à la façon de Job je n’étais plus capable d’espérer pour moi-même, savoir que quelqu’un espérait pour moi me donnait une force qui me portait quotidiennement et sur laquelle je pouvais me reposer.

Conseiller ou porteur d’espoir ?

Devant le malheur d’un proche, arrivons-nous à espérer pour eux sans relâche, à être porteurs de cet espoir ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification