Ezéchiel 18.4

4En effet, la vie de chacun est à moi, celle des parents comme celle des enfants. Celui qui a péché, c'est lui qui mourra.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
Ezechiel 18.1-20

1Le SEIGNEUR m'a adressé sa parole. Il m'a dit : 2« Dans le pays d'Israël, on entend répéter ce proverbe : “ Les parents ont mangé des fruits verts, ce sont les enfants qui ont mal aux dents. ” Pourquoi donc ? 3Aussi vrai que je suis vivant, voici ce que je vous dis, moi, le Seigneur DIEU : vous n'aurez plus à répéter ce proverbe en Israël. 4En effet, la vie de chacun est à moi, celle des parents comme celle des enfants. Celui qui a péché, c'est lui qui mourra. 5« Voici un exemple : Un homme agit bien, il respecte les lois et fait ce qui est juste. 6Il ne prend pas de repas sacrés sur les montagnes, il ne sert pas les faux dieux des Israélites. Il ne salit pas l'honneur de la femme d'un autre, il ne s'unit pas à une femme pendant ses règles. 7Cet homme ne profite pas des autres, il rend ce qu'on lui a confié pour garantir une dette, il ne vole pas les gens, il donne à manger à celui qui a faim, il couvre d'un vêtement celui qui est nu. 8Cet homme prête son argent sans intérêts, il n'en retire aucun avantage. Il se détourne de l'injustice et juge selon la vérité. 9Il obéit à mes lois, il suit fidèlement mes règles. C'est un homme vraiment juste, et il vivra. Moi, le Seigneur DIEU, je le déclare. 10« Supposons ceci : Cet homme a un fils qui est violent, qui tue et commet toutes sortes d'actions du même genre. 11Son père n'a rien fait de tout cela. Mais le fils, lui, prend des repas sacrés sur les montagnes. Il salit l'honneur de la femme des autres. 12Il profite des pauvres et des malheureux, il vole les gens. Il ne rend pas ce qu'on lui a confié pour garantir une dette. Il sert les faux dieux et, ainsi, il commet des actions horribles. 13Il prête son argent avec des intérêts et il en retire des avantages. Est-ce que ce fils-là vivra ? Sûrement pas ! Il commet toutes ces actions horribles, il mourra donc et il sera responsable de sa mort. 14« Supposons encore ceci : Cet homme a lui-même un fils. Ce fils voit toutes les fautes que son père commet, mais il n'agit pas comme lui. 15Il ne prend pas de repas sacrés sur les montagnes, il ne sert pas les faux dieux des Israélites. Il ne salit pas l'honneur de la femme d'un autre. 16Il ne profite pas des autres, il ne demande pas qu'on lui confie un bien pour garantir une dette. Cet homme ne vole pas les gens, il donne à manger à celui qui a faim, il couvre d'un vêtement celui qui est nu. 17Il se détourne de l'injustice. Il prête son argent sans intérêts, il n'en retire aucun avantage. Il suit mes règles, il obéit à mes lois. Eh bien, est-ce que cet homme va mourir à cause des fautes de son père ? Sûrement pas ! Il vivra. 18C'est son père qui a écrasé les autres par l'injustice, qui les a volés, qui a fait du mal aux gens de son peuple. C'est donc lui qui mourra à cause de ses fautes. 19« Vous demandez : “ Le fils ne supporte pas les conséquences des fautes de son père ? Pourquoi donc ? ” C'est parce qu'il a respecté les lois et qu'il a fait ce qui est juste. Il a vraiment obéi à tous mes commandements. À cause de cela, il vivra. 20C'est la personne coupable qui doit mourir. Les enfants ne seront pas punis pour les péchés de leurs parents, les parents ne seront pas punis pour les fautes de leurs enfants. Celui qui agit bien sera récompensé pour ses actions justes, celui qui est mauvais sera puni pour ses actions mauvaises. »

Le salaire du péché…

Dans « Invitation to a Journey », Robert Mulholland identifie quatre couches de péchés. Les deux premières couches incluent les péchés évidents comme le meurtre ou l'adultère, ainsi que les attitudes socialement acceptables mais contraires à l'enseignement de Jésus, comme la médisance ou le matérialisme.

Cependant, il est important d'aller au-delà de ces premières couches.

La troisième couche englobe les péchés inconscients ou de motivation, où nos bonnes actions peuvent être motivées par l'égoïsme ou le désir de contrôle. Enfin, la quatrième couche représente les structures de confiance ou les idoles telles que l'argent ou le pouvoir, qui peuvent prendre la place de Dieu dans nos cœurs.

Parfois, j’ai l’impression de ne me concentrer que sur les deux premières couches. Et si nous allions un peu plus en profondeur…
Vis-Le

En pratique

Prends un peu de temps aujourd’hui pour explorer ces couches de péchés dans ta propre vie.
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.