35Certains, Dieu les juge dignes de vivre dans le monde qui vient, et donc de se relever de la mort. Mais ces hommes et ces femmes ne se marient plus. 36En effet, ils ne peuvent plus mourir, parce qu'ils sont comme les anges. Ils sont fils de Dieu, parce que Dieu les a relevés de la mort.

Tout a une fin, sauf le saucisson qui en a deux…

C’est une vérité universelle, tout ce qui a un début se dirige vers sa fin, tout ce que nous connaissons disparaitra, mais il y a une exception à cette règle : nous. Nous que Dieu a trouvé dignes — grâce à ce qu’il a accompli pour que nous soyons réconciliés avec lui — de devenir les récipients de sa vie.
De même qu’un bébé dans le ventre de sa mère, plongé dans l’obscurité, en milieu aquatique, ne peut imaginer à quoi ressemble la vie après la mort au ventre maternel, nous ne pouvons nous représenter la vie après cette vie. Mais elle est réelle, et bien que mystérieuse elle nous est assurée par l’amour qui déjà agit dans nos vies.

Prière :

Merci pour cette espérance qui crée en nous une nostalgie du futur.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.