4Ensuite, il dit à ceux qui sont là : « Le jour du sabbat, qu'est-ce qu'il est permis de faire ? Du bien ou du mal ? De sauver la vie de quelqu'un, ou de le laisser mourir ? » Mais ils ne répondent pas.

Au moins, tais-toi

On pourrait faire de nombreux reproches à ces contemporains de Jésus qui ergotaient sur ce qu’il était possible de faire ou de ne pas faire le jour du sabbat, mais ceux qui sont mentionnés dans notre texte ont eu au moins cette forme de sagesse, ne pas répondre ; en français courant : la fermer. Ils confirmaient en cela ce vieux proverbe populaire : Dieu lui-même ne peut contredire celui qui se tait.

Tous ceux qui me connaissent savent que je suis un grand bavard devant l’Éternel. Je sais que c’est une leçon que je dois réapprendre tous les jours. Parfois, la meilleure chose à faire, c’est de se taire, et peut-être, d’en profiter pour écouter vraiment.

Apprends-moi, mon Dieu, à ne pas vouloir avoir réponse à tout, enseigne-moi la sagesse de me taire chaque fois que c’est nécessaire.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.