27C'est pourquoi ils répondent à Jésus : « Nous ne savons pas. » Et Jésus leur dit : « Moi non plus, je ne vous dis pas de quel droit je fais ces choses. »

Franchement je ne sais pas

« Nous ne savons pas. » Est-ce que ce n’est pas la solution de facilité quand on sait que notre réponse ne plaira pas à notre interlocuteur ? Une sorte de pirouette pour se dédouaner d’une situation malaisée ou pour éviter de prendre le risque d’une prise de position.

Mais discuter sans se mouiller, ce n’est pas franchement dans les habitudes de Jésus. Il ne répondra à la question des chefs religieux que s’ils sont prêts à se positionner en vérité face à une question qu’il leur pose à son tour. Jésus montre par là qu’il n’y aura de vrai dialogue qu’avec un interlocuteur qui est prêt à donner un peu de lui-même, à dire ce qu’il pense, ce qu’il sait, ce qu’il croit.

Un dialogue à rechercher et qui prend pour nous aujourd’hui la forme d’une prière.
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Pouvez-vous prendre 2 minutes pour répondre à notre sondage ?

La mission de la Ligue reste la même mais les outils évoluent, nous avons besoin de votre avis !


Oui, volontiersNon merci, pas aujourd'hui
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.