3Oui, les paroles de la femme d'un autre sont aussi sucrées que le miel, et plus douces que l'huile. 4Mais finalement, elles laissent un goût amer, elles blessent comme une épée qui coupe des deux côtés.

Douceurs interdites !

La femme de l’autre, le mari de la copine : même danger ! C’est toute la question de la séduction, et de l’adultère qui pourrait en découler, qui est posée dans ce texte.

Est-ce à dire que nous devons nous méfier comme de la peste des conjoints (e) de nos amis (e) ? Non, bien sûr, mais il convient d’être attentif aux limites à ne pas franchir.

Dieu nous demande de nous aimer les uns les autres, pas de nous méfier des uns et des autres ! Demandons-lui de veiller avec nous à la pureté de nos sentiments et de nos intentions, et ne nous privons pas de l’immense richesse de l’amour donné et reçu !
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.