11Moi, je me conduis parfaitement. SEIGNEUR, délivre-moi, aie pitié de moi !

Donne-moi selon mes mérites !

Notre psalmiste n’avait certainement pas rencontré Paul ou Luther, sinon il saurait qu’il n’est pas nécessaire d’être parfait pour être sauvé.

À moins que le psalmiste se parle à lui-même ? Lui qui demande réparation et rétribution à tout bout de champ… Il est un peu condamné à être parfait lui-même… De peur qu’il soit jugé comme il juge ses ennemis.

La solution est peut-être bien là tout de même, si se conduire parfaitement, c’est donner accès à la délivrance, donner accès à la pitié, à la compassion, à la grâce.

Alors, conduis-toi parfaitement, demande grâce, délivre l’autre de ton jugement et aime constamment !
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.