Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

Jérémie 9.1

1Ah ! je voudrais être au désert, là où les voyageurs s'arrêtent. Je laisserais mon peuple et je m'en irais loin de lui. C'est une bande de traîtres, ils sont tous adultères.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
Jeremie 8.18-23;9.1-8

Jeremie 8.18-23

18Rien ne peut guérir mon chagrin, mon cœur souffre en moi. 19Écoutez, mon peuple appelle au secours d'un bout à l'autre du pays : « Est-ce que le SEIGNEUR n'est plus à Jérusalem ? Est-ce que la ville de Sion n'a plus de roi ? » « Ils m'ont mis en colère avec leurs statues, avec les faux dieux étrangers qui ne valent rien. Pourquoi donc ? » 20La récolte est finie, la saison chaude est terminée, et nous ne sommes toujours pas sauvés ! 21Je suis brisé à cause de la catastrophe qui atteint mon peuple. La tristesse me saisit, je suis désespéré. 22Est-ce qu'en Galaad il n'y a plus de plantes pour calmer la douleur ? Est-ce qu'il n'y a plus de médecin là-bas ? Pourquoi la plaie de mon peuple ne peut-elle pas se fermer ? 23Si seulement ma tête était une fontaine, et mes yeux une source de larmes ! Je pourrais pleurer jour et nuit les morts de mon peuple.

Jeremie 9.1-8

1Ah ! je voudrais être au désert, là où les voyageurs s'arrêtent. Je laisserais mon peuple et je m'en irais loin de lui. C'est une bande de traîtres, ils sont tous adultères. 2Le SEIGNEUR déclare : « Leur langue est aussi dangereuse qu'un arc. Ils sont devenus maîtres du pays non pas grâce à la vérité, mais grâce au mensonge. Oui, ils vont de crime en crime, mais ils ne me connaissent pas. 3Chacun doit se méfier de son ami. Personne ne doit faire confiance à son frère. Tout frère est un trompeur. Comme Jacob, il vous trompera sûrement. Même un ami ne fait que dire des choses fausses sur vous. 4Chacun trompe son prochain. Personne ne dit la vérité, tous ont pris l'habitude de mentir. Ils agissent si mal qu'ils ne peuvent pas revenir vers moi. 5Ils passent d'un acte violent à un autre acte violent, d'un mensonge à un autre mensonge. Ils refusent de me connaître. Moi, le SEIGNEUR, je le déclare. » 6C'est pourquoi, voici ce que dit le SEIGNEUR de l'univers : « Je vais les purifier par le feu et je verrai ce qu'ils valent. Qu'est-ce que je peux faire d'autre devant les fautes de mon peuple ? 7La langue de ces gens-là est comme une flèche qui tue. Leur bouche dit des mensonges. Ils parlent gentiment à leur prochain, mais dans leur cœur, ils lui tendent un piège. » 8Le SEIGNEUR déclare : « Est-ce que je ne dois pas agir contre eux ? Est-ce que je ne dois pas me venger d'un peuple comme celui-là ? »

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

Ras la patate !

Eh oui, il y a des jours où le Seigneur en a ras-le-bol de ce peuple (de moi ?) qui refuse d’écouter, qui est mensonger et inconstant. Il n’en peut plus, alors, il rêve d’une petite cabane au Canada blottie au fond des bois.
On y voit des écureuils, sur le seuil…

Mais il sait bien que son bonheur ne sera pas possible, car sans son peuple (et sans moi !), il n’y a pas pour lui de bonheur. Alors, il va faire tout ce qui est en son pouvoir, quel qu’en soit le prix, pour que je le rejoigne dans sa « Cabane au Canada ».

Tu reviendras avec moi, nous dit-il, nous rallumerons le feu tous les deux. Je te dirai le nom des fleurs sauvages, je t'apprendrai le chant de la forêt. Ma cabane au Canada, tant que tu y resteras, ce sera… le paradis !
J'aime, je partage

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

En pratique

  • Recentre-toi sur Dieu.
  • Transforme en prière ce que tu viens d'apprendre : pardon, louange, reconnaissance, demandes, intercession.
  • Comment peux-tu mettre ta prière en pratique aujourd'hui ?

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.