32Alors je pourrai venir chez vous dans la joie, et si Dieu le veut, je pourrai me reposer un peu avec vous. 33Que le Dieu de paix soit avec vous tous ! Amen !

Inch’Allah

Cette expression emblématique est tirée de la Sourate 18 Al-Kahf. Après avoir formulé le vœu « Je la ferai sûrement demain », le croyant est encouragé à s’en remettre à Dieu : « Si Allah le veut ».

On pourrait avoir l’impression que Paul exprime la même pensée avec son « διὰ θελήματος θεοῦ » (par la volonté de Dieu), mais il me semble qu’il en est tout autre.

Ce n’est pas son action que Paul conditionne à la volonté divine, mais son repos !

Comme si l’action était de toute évidence dans la volonté divine et que la prière de Paul formulée ici soit que Dieu veuille bien lui accorder du repos.

Serions-nous encouragés à questionner notre non-action plutôt que notre action ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.