Jérémie 31.3

3Le peuple disait : “ De loin, le SEIGNEUR s'est montré à moi. ” Et je lui ai répondu : “ Je t'aime depuis toujours et pour toujours. C'est pourquoi je reste profondément attaché à toi.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
Jeremie 31.2-22

2Voici ce que le SEIGNEUR dit : « Dans le désert, j'ai montré ma bonté au peuple qui a échappé à la mort. Israël va donc pouvoir se reposer. 3Le peuple disait : “ De loin, le SEIGNEUR s'est montré à moi. ” Et je lui ai répondu : “ Je t'aime depuis toujours et pour toujours. C'est pourquoi je reste profondément attaché à toi. 4Je vais te remettre debout, jeune Israël, et tu seras reconstruite. De nouveau, tu prendras tes jolis tambourins pour aller danser avec les gens en fête. 5De nouveau, tu planteras des vignes sur les collines de Samarie, et les vignerons pourront profiter des premières grappes de raisin. 6Un jour viendra où les veilleurs crieront sur les collines d'Éfraïm : Debout ! Montons à Sion, vers le SEIGNEUR notre Dieu ! ” » 7Voici ce que le SEIGNEUR dit : « Poussez des cris de joie pour Israël, criez avec passion pour la première des nations ! Faites entendre votre louange et dites : “ SEIGNEUR, sauve ton peuple, sauve ceux qui sont restés en vie en Israël ! ” 8En effet, je vais les faire revenir des pays du nord et les rassembler des pays les plus éloignés. Tout le monde est là : les aveugles, les boiteux, même les femmes enceintes et celles qui viennent d'accoucher. C'est une grande assemblée qui revient. 9Ils arrivent en pleurant, et je les accompagne en les consolant. Je les dirigerai vers des rivières pleines d'eau. Je les ferai passer par un chemin sûr, où ils ne risquent pas de tomber. En effet, je suis un père pour Israël, et Éfraïm est mon fils aîné. » 10Vous, les autres peuples, écoutez la parole du SEIGNEUR : Annoncez-la dans les îles lointaines. Dites : « Le SEIGNEUR avait fait partir Israël de tous côtés. Maintenant, il le rassemble et il le garde comme un berger garde son troupeau. » 11Le SEIGNEUR a sauvé les gens d'Israël, il les a délivrés d'un ennemi plus fort qu'eux. 12Ils arriveront en criant de joie sur la colline de Sion. Leurs visages brilleront de joie en recevant les bienfaits du SEIGNEUR : du blé, du vin nouveau, de l'huile fraîche, des moutons, des chèvres et des bœufs. Ils seront comme un jardin bien arrosé. Ils ne risqueront plus de perdre leurs forces. 13Alors les jeunes filles danseront de joie, jeunes et vieux se réjouiront ensemble. Je changerai leur deuil en fête, je les consolerai. Après la tristesse, ce sera la joie. 14Je donnerai aux prêtres beaucoup de viande grasse et je couvrirai mon peuple de bienfaits. Voilà ce que le SEIGNEUR déclare. 15Voici ce que le SEIGNEUR dit : « Dans Rama, on entend une plainte, des pleurs amers. C'est Rachel qui pleure sur ses enfants. Elle ne veut pas être consolée, parce qu'ils ne sont plus. » 16Mais voici ce que le SEIGNEUR lui dit : « Ne gémis plus, arrête de pleurer ! Moi, le SEIGNEUR, je le déclare : je récompenserai tes efforts. Tes enfants reviendront du pays ennemi. » 17Le SEIGNEUR déclare : « Il y a de l'espoir pour ton avenir. Tes enfants reviendront sur leur territoire. 18J'ai bien entendu les gens d'Éfraïm se plaindre en disant : “ SEIGNEUR, tu nous as corrigés durement, comme on corrige un jeune bœuf qui n'obéit pas. Mais fais-nous revenir vers toi pour que nous revenions vraiment vers toi. En effet, c'est toi, SEIGNEUR, qui es notre Dieu. 19Oui, nous sommes allés loin de toi, mais maintenant, nous le regrettons. Nous avons compris nos fautes, et maintenant, nous les avouons. Nous avons perdu notre honneur et nous sommes couverts de honte. Oui, nous avons mal agi pendant notre jeunesse, et nous en supportons les conséquences. ” » 20Le SEIGNEUR dit : « Éfraïm est mon fils très aimé, je le préfère aux autres. C'est pourquoi, chaque fois que je parle contre lui, je continue pourtant à penser à lui. J'ai beaucoup de tendresse pour lui. Oui, j'ai vraiment pitié de lui. » Voilà ce que le SEIGNEUR déclare. 21Plante des bornes le long de ta route, place des signaux. Fais attention à la route que tu as prise, au chemin que tu as suivi. Reviens, jeune Israël, reviens dans ces villes qui sont à toi. 22Fille révoltée, jusqu'à quand iras-tu dans tous les sens ? Oui, le SEIGNEUR a inventé quelque chose de nouveau sur la terre : c'est la femme qui va chercher à attirer son mari.

Une bouée dans la tempête

Ton pays, comme Israël, traverse la tempête à cause de son péché. Oui, le péché engendre le jugement de Dieu. En effet, par amour pour ton peuple et toi-même, Dieu veut mettre un terme à l’injustice et au mal. Mais, ce n’est pas parce que Dieu juge qu’il n’aime plus.

Dieu continue d’aimer ton peuple, ta famille, toi-même. Peu importe tes impressions ou tes émotions, Dieu continue d’aimer passionnément. Il t’invite à t’accrocher à son amour et à sa grâce, comme à une bouée de sauvetage, pour surmonter l’épreuve.

Avec lui, tu as encore un avenir, une espérance.
Vis-Le

Prière

Je t’invite à demander à Dieu de t’ouvrir les yeux sur son amour au cours de cette journée.
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.