2 Rois 21.23-24

23Les officiers d'Amon forment un complot contre lui et le tuent dans son palais. 24Mais les gens de Juda font mourir tous ceux qui ont formé ce complot contre le roi Amon. Ils désignent son fils Josias pour qu'il devienne roi à sa place.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
2 Rois 21.19-26;22.1-2

2 Rois 21.19-26

19Amon devient roi à l'âge de 22 ans et il est roi à Jérusalem pendant deux ans. Sa mère s'appelle Mechoullémeth. C'est une fille de Harous, de la ville de Yotba. 20Amon fait ce qui est mal aux yeux du SEIGNEUR, comme son père Manassé. 21Il se conduit exactement comme son père. Il sert les faux dieux que son père a servis et il les adore. 22Il abandonne le SEIGNEUR, le Dieu de ses ancêtres, et il n'agit pas comme le SEIGNEUR le demande. 23Les officiers d'Amon forment un complot contre lui et le tuent dans son palais. 24Mais les gens de Juda font mourir tous ceux qui ont formé ce complot contre le roi Amon. Ils désignent son fils Josias pour qu'il devienne roi à sa place. 25Les autres actes d'Amon sont écrits dans « L'Histoire des rois de Juda ». 26On enterre Amon dans sa tombe, dans le « Jardin d'Ouza ». Son fils Josias devient roi à sa place.

2 Rois 22.1-2

1Josias devient roi à l'âge de 8 ans et il est roi à Jérusalem pendant 31 ans. Sa mère s'appelle Yedida. C'est une fille d'Adaya, de la ville de Boscath. 2Josias fait ce qui est bien aux yeux du SEIGNEUR. Il suit le chemin de son ancêtre David, il ne s'en éloigne jamais.

(-)x(-) = +

S’il y a bien une chose qui ne me manque pas de mes années estudiantines, ce sont les maths. Il m’en reste toutefois cette fameuse formule : « moins par moins égale plus », ou quand la multiplication de deux choses négatives peut déboucher sur un résultat positif. Autrement dit : « les ennemis de mes ennemis sont mes amis ».

Quel lien avec notre passage ? S’il n’y a bien sûr rien de positif à la multiplication de complotages et de crimes, cela ne signifie pas pour autant que tout ce qui s’ensuit est bon à jeter. Dans ce cas-là, le règne de Josias sera une parenthèse enchantée. Comme pour nous rappeler que, d’humains pécheurs que nous sommes, Dieu peut en faire quelque chose de bon.
Vis-Le

Prière

Seigneur, aide-moi à ne pas calculer mais à te faire confiance, à toi le Grand Mathématicien qui connais d’avance tous les résultats.
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.