25Oui, la folie de Dieu est plus sage que la sagesse des hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que la force des hommes. 26Frères et sœurs, regardez qui vous êtes, vous qui avez reçu l'appel de Dieu. Parmi vous, il n'y a pas beaucoup de sages du point de vue humain, pas beaucoup de gens puissants, pas beaucoup de gens importants. 27Mais pour couvrir de honte les sages, Dieu a choisi ce qui semble fou dans le monde. Pour couvrir de honte ce qui est fort, Dieu a choisi ce qui est faible dans le monde.

À contre-courant

Dieu incarné, né d’une humaine, Fils condamné à mort, quoi de plus fou ? Quoi de plus fort dans ce destin ?

Dans un monde où paraître et réussir dominent, dur de se montrer faible. Que dire de la folie de Dieu, de sa faiblesse ? Aujourd’hui, qui prêche encore la croix ? Vendredi saint, et pas seulement dimanche de Pâques…

Dans les difficultés de la vie, le chrétien est appelé à avoir la foi. Cela ne veut pas dire nier nos fragilités. Au cœur de notre faiblesse et de nos échecs, il y a un lieu de rencontre, un espace de liberté qui couvre de honte ce qui est fort. Un lieu où Dieu nous a précédés, où il se révèle et bouleverse l’ordre logique. Un endroit pour lâcher prise, pour laisser Dieu être fort à notre place.

Alors, sage ou fou ? Fort ou faible ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification