Éphésiens 4.29

29Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche. Dites seulement des paroles utiles qui aident les autres selon leurs besoins, et qui font du bien à ceux qui vous entendent.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
Éphesiens 4.17-32

Ephesiens 4.17-32

17C'est pourquoi, je vous dis ceci et j'insiste au nom du Seigneur : ne vivez plus comme ceux qui ne connaissent pas Dieu. Leurs pensées ne mènent à rien. 18Leur intelligence est dans la nuit, et ils ne participent pas à la vie de Dieu. En effet, ils sont ignorants parce que leur cœur est fermé. 19Ils ne savent plus ce qui est bien et ce qui est mal, et ils se conduisent n'importe comment. Toutes les actions immorales qu'ils ont envie de faire, ils les font sans se gêner. 20Vous, ce n'est pas de cette façon que vous avez appris à connaître le Christ. 21Mais est-ce que c'est bien du Christ que vous avez entendu parler ? Est-ce que c'est lui qu'on vous a enseigné, selon la vérité qui est en Jésus ? 22Si oui, vous devez laisser votre vie d'autrefois. Avant, vous étiez pleins de désirs trompeurs qui vous détruisaient. Eh bien, ce que vous étiez avant, il faut vous en débarrasser comme d'un vieux vêtement. 23Comprenez les choses d'une façon nouvelle, selon l'Esprit de Dieu. 24Et, comme si vous mettiez un vêtement neuf, devenez une personne nouvelle. Cette personne nouvelle est créée comme Dieu veut : la vérité la rend juste et sainte. 25Alors ne mentez plus. Chacun doit dire la vérité à son prochain, parce que tous ensemble, nous faisons partie d'un même corps. 26Quand vous vous mettez en colère, ne commettez pas de péché. Votre colère doit cesser avant le coucher du soleil. 27Ne laissez aucune place en vous à l'esprit du mal. 28Le voleur ne doit plus voler, il doit plutôt faire tous ses efforts pour travailler de ses mains honnêtement. Ainsi, il pourra donner quelque chose à celui qui a besoin d'une aide. 29Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche. Dites seulement des paroles utiles qui aident les autres selon leurs besoins, et qui font du bien à ceux qui vous entendent. 30Dieu vous a marqués de son Esprit Saint, alors ne faites pas de peine à cet Esprit. En effet, c'est lui qui vous assure qu'un jour, Dieu vous libérera complètement de vos péchés. 31Ne gardez pas dans votre cœur le mal qu'on vous a fait. Ne vous énervez pas, ne vous mettez pas en colère, faites disparaître de chez vous les cris, les insultes, le mal sous toutes ses formes. 32Soyez bons les uns pour les autres, ayez un cœur plein de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres, comme Dieu vous a pardonné dans le Christ.

Chut !

Dire seulement des paroles utiles qui aident les autres et leur font du bien ? La mission est complétement impossible… Il y a toujours un mot inadéquat, une mauvaise compréhension, un problème de langage…
Impossible de répondre à cette injonction…

Peut-être est-ce l’objectif ? Nous encourager à nous taire plutôt que vouloir « aider » l’autre ?
Se taire, c’est laisser à l’autre le soin de parler de lui-même et entendre ce qu’il a à (se) dire.
Se taire, c’est laisser à l’autre la possibilité de se reprendre lui-même.

Notre rôle devient celui de veiller à ce que ses paroles lui soient utiles et lui fassent du bien.
Alors si tu veux aider l’autre, apprends à te taire !
Vis-Le

À méditer

Nous sommes dotés de deux oreilles et d’une seule bouche, peut-être devrions-nous en conclure qu’il serait judicieux de parler deux fois moins que d'écouter…
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.