2 Thessaloniciens 2.7

7La puissance mystérieuse du Mauvais est déjà en train d'agir. Quand ce qui le retient encore ne sera plus là, il n'agira plus en se cachant.

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
2 Thessaloniciens 2.1-12

1Frères et sœurs, notre Seigneur Jésus-Christ va venir, et nous serons rassemblés auprès de lui. À ce sujet, voici ce que nous vous demandons : 2si quelqu'un vous dit que le jour du Seigneur est arrivé, n'allez pas perdre la tête trop vite, ne vous laissez pas effrayer. On peut vous donner cette nouvelle comme une parole qui vient de Dieu, ou bien comme une parole ou une lettre qui vient de nous. 3Ne laissez personne vous tromper par n'importe quel mensonge. En effet, ce jour n'arrivera pas avant la grande révolte contre Dieu. Le Mauvais, celui qui est condamné, doit d'abord se faire connaître. 4C'est l'Ennemi. Il s'opposera à tout ce qui est saint et à tout ce que les gens adorent. Il osera s'asseoir lui-même dans le temple de Dieu et il affirmera qu'il est Dieu. 5Quand j'étais encore avec vous, je vous en ai parlé, est-ce que vous l'avez oublié ? 6Et maintenant, vous savez ce qui le retient. Ainsi, il se montrera seulement au moment prévu. 7La puissance mystérieuse du Mauvais est déjà en train d'agir. Quand ce qui le retient encore ne sera plus là, il n'agira plus en se cachant. 8Alors le Mauvais sera découvert, et le Seigneur Jésus le fera mourir par le souffle de sa bouche. Il le détruira en apparaissant avec puissance. 9Quand le Mauvais viendra avec la force de Satan, il fera toutes sortes d'actions puissantes, il fera des choses étonnantes et extraordinaires pour tromper les gens. 10Par toutes sortes d'actions mauvaises, il trompera les gens qui se perdent. Et ils se perdent parce qu'ils n'ont pas reçu et aimé la vérité qui pouvait les sauver. 11À cause de cela, Dieu leur envoie une force trompeuse qui les fait croire au mensonge. 12Alors, tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à faire le mal, seront condamnés.

Eh ben, on ne se réjouit pas !

Celui qui ne croit pas au « Mauvais », à Satan ou au diable peut encore dire qu’il ne l’a jamais vu. Ce qui est indéniable, c’est que les œuvres mauvaises pullulent, ça, c’est bien visible ! Mais le jour où cette puissance personnifiée ne sera plus mystérieuse… elle agira au grand jour et tout sera plus évident. Est-ce une raison de se réjouir ? Pas pour moi.

L’autre mystère, c’est ce « CE » qui le retient encore, ce « CE » ne dit pas son nom ici. Ceux qui ne croient pas au Mauvais ne croient souvent pas non plus au Bon qui l’empêche de donner toute sa mesure.
Mais, quel que soit notre point de vue… on dirait qu’on ne va pas vers le mieux à ce niveau-là.

En tout cas, on ne se réjouit pas que le collier de la laisse casse et que le méchant soit plus libre.
Vis-Le

A méditer

Ça peut paraître un conte spirituel, mais franchement, les œuvres, on les voit déjà et ça ce n’est pas du bla-bla.
J'aime, je partage
J'aime, je partage

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.