Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

Jérémie 14.13

13J’ai répondu : « Hélas ! Seigneur Dieu, les prophètes disent au peuple : “Vous ne connaîtrez ni la guerre ni la famine, mais Dieu vous donnera une paix véritable ici.” »

le Cappuccin'O Lire le passage dans son contexte
Jeremie 14.1-18
1Voici les paroles que le SEIGNEUR a adressées à Jérémie au sujet de la sécheresse. 2« Le peuple de Juda est en deuil, et ses villes perdent leurs forces. Les gens sont tristes, assis par terre. Le cri de Jérusalem monte vers le ciel. 3Les notables envoient leurs serviteurs chercher de l'eau. Ceux-ci arrivent près des citernes, ils ne trouvent pas d'eau. Ils reviennent avec leurs récipients vides. Ils sont déçus, ils sont tristes et baissent la tête. 4Partout, le sol est fendu, parce que la pluie n'est pas tombée. Alors les paysans sont déçus et baissent la tête. 5Il n'y a plus d'herbe. Même la biche dans les champs abandonne le petit qu'elle vient de mettre au monde. 6Les ânes sauvages s'arrêtent sur les collines sans arbres. Ils reniflent l'air comme des chacals. Leurs yeux se fatiguent à chercher de l'herbe, mais il n'y en a plus. » 7« Si nos fautes nous accusent, fais quelque chose, SEIGNEUR, à cause de ton nom. Oui, nous t'avons souvent trahi, nous sommes coupables envers toi. 8SEIGNEUR, Israël met son espoir en toi, tu l'as sauvé au moment du malheur. Et maintenant, tu es comme un étranger dans ce pays, comme un voyageur de passage pour une seule nuit. Pourquoi ? 9Tu es comme un homme sans force, comme un combattant qui ne peut sauver personne. Pourquoi donc ? Pourtant, tu es au milieu de nous, SEIGNEUR, nous sommes consacrés à toi, ne nous abandonne pas. » 10Voici ce que le SEIGNEUR dit pour ce peuple : « Oui, ces gens-là aiment courir un peu partout, selon leur envie. » Mais cela ne plaît pas au SEIGNEUR. Maintenant il se souviendra de leurs fautes et il punira leurs péchés. 11Le SEIGNEUR m'a dit : « Ne me demande rien pour le bonheur de ce peuple. 12Même s'ils jeûnent, je n'écouterai pas leur prière. Même s'ils m'apportent des sacrifices et des offrandes, je ne les accepterai pas. Mais je vais les faire mourir par la guerre, la famine et la peste. » 13J'ai répondu : « Hélas ! Seigneur DIEU, les prophètes disent au peuple : “ Vous ne connaîtrez ni la guerre ni la famine, mais Dieu vous donnera une paix véritable ici. ” » 14Le SEIGNEUR m'a répondu : « Ces prophètes disent qu'ils parlent de ma part. C'est un mensonge. Je ne les ai pas envoyés, je ne leur ai rien commandé, je ne leur ai pas parlé. Leurs visions sont des mensonges, ce qu'ils annoncent ne vaut rien, ils l'inventent eux-mêmes. 15C'est pourquoi, voici ce que moi, le SEIGNEUR, je dis contre ces prophètes : “ Ces hommes-là disent qu'ils parlent de ma part, mais je ne les ai pas envoyés. Ils racontent qu'il n'y aura dans ce pays ni guerre ni famine. Or, c'est par la guerre et la famine qu'ils disparaîtront tous ! 16La famine et la guerre tueront les gens à qui ils ont annoncé ces choses. Leurs corps seront jetés dans les rues de Jérusalem et il n'y aura personne pour les enterrer, eux et leurs femmes, leurs fils et leurs filles. Je ferai retomber sur eux le mal qu'ils ont commis. ” » 17« Voici ce que tu leur diras : Si seulement mes yeux débordaient de larmes, sans arrêt, de jour et de nuit ! Oui, une véritable catastrophe a frappé mon pauvre peuple. Sa blessure ne peut vraiment pas guérir. 18Quand je sors dans les champs, je ne vois que des gens tués par la guerre. Quand je rentre en ville, je ne vois que des gens qui souffrent de la faim. Les prophètes, les prêtres circulent à travers le pays : ils ne comprennent pas. »

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

Mais que dire et qu'entendre ?

Jérémie se plaint de ce que les autres prophètes annoncent le bonheur. C'est vraiment un rabat-joie. On a tous besoin de paroles d'encouragement et de discours positifs, hier comme aujourd'hui. Qui veut entendre un prophète de malheur ? mais personne! Même s'il dit la vérité, on aura tôt fait de le faire taire ou de relativiser ses paroles.
Actuellement, on a toujours tendance à expurger les paroles négatives ou violentes qui sortiraient de la bouche de Dieu. Cela demande un peu de gymnastique intellectuelle, mais certains sont passés champions dans cet art là.
Jérémie a beaucoup souffert de la part du peuple et des prophètes positivistes. Visiblement toute vérité n'est pas bonne à dire et le politiquement ou religieusement correct est mieux vu que l'annonce du malheur !
J'aime, je partage

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

En pratique

  • Recentre-toi sur Dieu.
  • Transforme en prière ce que tu viens d'apprendre : pardon, louange, reconnaissance, demandes, intercession.
  • Comment peux-tu mettre ta prière en pratique aujourd'hui ?

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.