3Quand David et ses hommes arrivent à Siclag, ils trouvent la ville brûlée. Leurs femmes, leurs fils et leurs filles ont été emmenés. 4David et ses hommes se mettent à pleurer à haute voix. Ils continuent à pleurer tant qu'ils en ont la force.

Faible mais fort

J’ai été interpel (l) é par la tournure de phrase finale. Les pleurs demandent de la force. Dans notre société, j’ai plutôt l’impression que les pleurs sont un signe d’absence de force. C’est entre autres pour cette raison, je crois, qu’une bonne partie des gens essaient de les cacher. On ne veut pas montrer ce qu’on pense être une faiblesse.

Quelle authenticité chez David et ses hommes ! Et nous ? Sommes-nous à l’écoute de nos émotions ? Ou est-ce qu’elles sont enfouies au fond de nous, par peur de paraître faibles ? Et si au contraire ça nous rendait forts ?
Guide biblique développé par la Ligue pour la lecture de la Bible.
Logo Bible en 6 ans
Lectionnaire Bible en 6 ans © Fédération Protestante de France 2007
Traduction de la Bible utilisée : Parole de Vie © Société biblique française
 



 
 Recevoir une notification
Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.